Pari sur le logement intelligent et connecté : Filien ADMR…

Et si l’avenir de la téléassistance était dans le logement connecté ? Un domicile nouvelle génération conçu pour garantir le confort et surtout la sécurité des personnes les plus fragiles, qu’elles soient malades ou âgées, et leur permettre de rester chez elles le plus longtemps possible, un désir très souvent exprimé. Aujourd’hui, les acteurs de la téléassistance font bouger les lignes : c’est le cas de Filien ADMR qui propose désormais une nouvelle offre en faveur d’un logement intelligent.

Rester chez soi le plus longtemps possible

En France, 80 % des personnes âgées expriment la volonté de rester le plus longtemps à leur domicile. Un chiffre, issu de l’enquête « J’y suis, j’y reste » menée par Marie Delsalle, psychanalyste et correspondante au sein du groupe Habitat et autonomie de Leroy Merlin, qui reflète le désir d’indépendance des seniors ainsi que leur attachement à leur environnement. Un chiffre qui questionne aussi les conditions du maintien à domicile compliqué par l’âge, ou certaines maladies qui fragilisent une partie de la population. Pour répondre à cette question, Filien ADMR, acteur majeur de la téléassistance en France depuis près de 30 ans, a décidé d’élargir son offre et propose désormais des solutions technologiques d’adaptation du logement flexibles suivant les besoins de l’utilisateur. Sous le nom de Filien Habitat, Filien ADMR propose plusieurs dispositifs connectés pour sécuriser le domicile.

Des innovations technologiques pensées pour le maintien à domicile

La chute représente 85% des accidents après 65 ans, et parmi elles, 40% des chutes ont lieu la nuit. Pour remédier à ce problème, Filien Habitat propose un balisage lumineux permettant à la personne de se repérer la nuit. Ce système, qui détecte le mouvement d’assise de l’utilisateur via un détecteur de mouvement, déclenche automatiquement l’allumage du bandeau LED installé dans la chambre. Ce parcours lumineux permet ainsi de guider la personne et de sécuriser son déplacement.

En complément, Filien propose également un parcours lumineux basé sur des détecteurs de mouvement placés sur le chemin qui mène aux toilettes, un trajet particulièrement accidentogène. Les lumières sont ainsi automatiquement déclenchées au passage de la personne, et s’éteignent à son départ. Ce dispositif joue un rôle probant dans la prévention puisqu’il a fait baisser les chutes de 30%, selon son concepteur le groupe Legrand, spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment.

Filien Habitat propose également un détecteur d’inactivité connecté qui permet d’identifier toute activité pouvant indiquer une situation anormale (un malaise, une chute, ou une incapacité à se relever). En cas de variation inhabituelle de l’activité de l’abonné, une alerte est immédiatement générée vers le centre d’écoute Filien ADMR qui va alors tenter de prendre contact avec la personne ou lui envoyer du secours.

Une démarche qui devrait démocratiser le logement intelligent et l’ancrer dans une réalité quotidienne.

Share Button
Ce billet a été publié le 31 mai 2016, dans La veille santé connectée et taggué , , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>