Pourquoi utiliser un tensiomètre connecté ?

Le tensiomètre connecté est un appareil médical souvent méconnu, mais pourtant très utile pour toutes les personnes souffrant de troubles de la tension artérielle. Pratique, l’auto-tensiomètre permet en effet de suivre au jour le jour les courbes de pression artérielle. Sa version connectée offre encore plus de simplicité et de facilité dans le suivi des résultats et l’archivage des mesures.

Pourquoi il est utile? A quoi sert-il ? Comment le choisir ? Faisons le point ensemble.

tensiometre
Les tensiomètres connectés iHealth et Withings

Pourquoi prendre sa tension ?

Pour la majorité de la population, la mesure de la tension se fait une fois par an lors d’un RDV de contrôle chez le médecin généraliste. Pourtant surveiller régulièrement votre tension pourrait bien…vous sauver la vie ! En effet, chaque année, l’hypertension fait 7 millions de morts et favorise environ 120 000 infarctus du myocarde et 130 000 accidents vasculaires cérébraux. Dans la majorité des cas, le pire aurait pu être évité avec un suivi régulier de la tension des patients afin de discerner les phases critiques d’hypertension.

L‘auto-mesure n’est donc pas accessoire. Elle aide à diagnostiquer une hypertension artérielle et donc par extension, aide à la mise en place d’un traitement adapté. Et quand on sait qu’en plus les outils d’auto-mesure sont plus précis que les mesures occasionnelles chez le médecin, les raisons d’adopter le quantified self sont évidentes.

Comment choisir son tensiomètre connecté ?

Le domaine de la santé connectée n’échappe malheureusement pas aux tentatives d’appropriation par des fabricants peu scrupuleux. Il vous faut donc vérifier la qualité et la fiabilité de votre tensiomètre connecté. Pour exemple, les produits iHealth ou Withings ont obtenu la certification ESH (European Society of Hypertension). Le protocole international de l’ESH compare les résultats de l’appareil avec ceux d’un manomètre à mercure. Les résultats sont ensuite traités et analysés afin de garantir la fiabilité médicale du Tensiomètre.

Enfin, ne négligez pas l’aspect pratique de votre tensiomètre connecté ! Vérifiez la qualité et la facilité d’utilisation de l’appli mobile associée. Elle doit vous permettre de suivre à tous moments la compilation des données mais elle doit surtout vous permettre de les partager facilement avec votre médecin !

Quand l’auto-mesure favorise la thérapie

Nous ne le répéterons jamais assez. Une des principales forces du quantified self est de vous permettre une discussion avec votre médecin basée sur des mesures nettes et sans appel. Emmanuel Gadenne, un des spécialistes français de la e-santé nous expliquait le mois dernier :

Ces données mesurées permettent d’avoir conscience des dérives qui s’installent avec le temps et donc d’avoir une action sur celles-ci.

Dans le cas d’un suivi des problèmes d’hypertension grâce à un tensiomètre, il est aussi important d’avoir en tête que se mesurer à domicile permet d’éviter l’effet « blouse blanche ». Cet effet désigne l’augmentation naturelle de la tension lors d’une mesure prise dans le cadre d’un RDV médical qui peut s’avérer stressant pour le patient. Selon l’âge, cet effet s’observe sur 15 à 40% des individus ! Avec un rapport de mesure sur les semaines ayant précédé le RDV, plus d’effet blouse blanche possible. L’équipe médicale a les bonnes données entre les mains et peut donc adapter son traitement au mieux !

Simples, pratiques, mobiles, connectés directement à l’iPhone ou communiquant directement en Bluetooth avec les Smartphones, les auto-tensiomètres nouvelle génération vont à coup sur révolutionner la vie de nombreux hypertendus.

Share Button
This entry was posted in E-santé et m-santé, le 25 juin 2013.

One Response to Pourquoi utiliser un tensiomètre connecté ?

  1. Apple pourrait meme aller plus lon en matière de santé, et proposer des services comme le carnet de santé nummérique.

    Une application qui gère des capteurs externes (voire intégré), mesure et compare les taux de glycémie, votre tension, votre pouls etc … vous rappelle la prise des médicaments etc …

    Alors que la sécu cherche des solutions pour faire des économies, le developpement de ces équipements de monitoring et de mesure pourraient avoir du succès si ils arrivent au bon moment !

    Sophia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>